Psyllium, le blond…

Cette plante (le tégument en particulier), riche en mucilages (fibres douces), est difficilement hydrolysable dans le tube digestif supérieur.

Le mucilage grand absorbant d’eau et peu fermentant, forme au niveau du côlon un gel volumineux lui conférant des propriétés laxatives, de coupe faim, sur le transit intertinal, importantes. Il redonne de la consistance aux selles liquides et ramollit celles trop sechèes.

La plante aurait une action de régulation de niveau du glucose dans le sang.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *